Enseignez-nous

Une Litanie Sacrée Chinook à méditer.
La nature a beaucoup à nous enseigner…

 

Nous nous tournons vers la Terre, notre planète accueillante,
avec ses merveileuses profondeurs, et ses sommets  resplendissants, sa vitalité et son abondance de vie,
et nous lui demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers les montagnes,
les cascades et l’Olympe,
les hautes vallées verdoyantes et les prairies couvertes de fleurs sauvages,
les neiges éternelles, les sommets d’intenses silences,
et nous leur demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers les eaux qui baignent la Terre,
embrassant tout l’horizon,
qui s’écoulent en fleuves et en torrents,
qui tombent en pluie sur nos jardins et nos champs,
et nous lui demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers les champs qui font croître
notre nourriture, le sol nourricier,
les champs fertiles, les jardins et les vergers prolifiques,
et nous lui demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers les forêts, les grands arbres
s’élevant majestueusement vers les cieux, dont la terre recouvre
les racines et le ciel héberge le feuillage,
le hêtre, le pin et le cèdre,
et nous leur demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers les créatures des champs,
des forêts et des mers,
nos frères et nos soeurs les loups, les orignaux,
les aigles et les colombes,
les grandes baleines et les dauphins,
l’orque magnifique et le saumon
qui partagent notre demeure nordique,
et nous leur demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers la lune, les étoiles et le soleil,
qui gouvernent les rythmes des saisons de nos vies et
nous rappellent que nous faisons partie de cet Univers vaste et merveilleux,
et nous leur demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Nous nous tournons vers tous ceux qui ont vécu sur cette terre,
nos ancêtres et nos amis qui rêvèrent au bonheur des générations futures,
dont la vie a rendu la nôtre possible, et,
avec reconnaissance, nous leur demandons :
Enseignez-nous, montrez-nous le chemin.

Et en dernier lieu, nous nous tournons vers ce qu’il y a de plus sacré pour nous,
la présence et la puissance du Grand Esprit de l’amour et de la vérité,
qui s’écoule dans tout l’Univers… et nous lui demandons :
Enseigne-nous, montre-nous le chemin.

Culture Amérindienne

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:-D :) :wink: :( 8) :-P 8-O plus »